Auroise Judo Arts Martiaux : site officiel du club de judo de ARREAU - clubeo

Ju jitsu

LE JU JITSU :  un domaine que j'affectionne particulièrement.

Cette page est en construction, je vous propose de revenir prochainement pour  visiter et découvrir cette magnifique activité (photos, vidéos, texte explicites).Merci

 

 

 

 

Le Ju-Jitsu, à l'origine du judo, est un véritable art martial japonais, qui signifie " technique de la souplesse ", dont le but est d'acquérir des automatismes de défense grâce à un programme technique simple et efficace; Les esquives, parades et ripostes aux attaques d'un agresseur deviennent vite réalisables.
Contrairement aux idées reçues,
le Ju-jitsu n'est pas une méthode violente de combat, on n'y apprend pas à se battre, mais à dissuader les autres de nous attaquer. Chacun d'entre nous peut y trouver son compte, et ce, quels que soient sa taille, son poids, sa force et son âge.

 


*Souhaiter parer une agression,


*Maîtriser son adversaire par des gestes précis,

 


*Acquérir une bonne condition physique et morale sont les objectifs recherchés par le Ju-Jitsu.

 

Pour mieux comprendre :

 

LE JU-JITSU : L'ART DU COMBAT A MAINS NUES SELON LES "SAMOURAI"

 

Si les arts de la lutte sont présents au sein de la plupart des cultures du monde, ils n'ont cependant jamais atteint un tel degré de développement et de sophistication qu'au Japon. Peuple insulaire, les Japonais, à l'opposé des autres populations d'Asie, ont préféré adopter comme système de défense à mains nues les techniques de saisie, plutôt que les techniques de percussion. Aussi les arts martiaux traditionnels japonais sont-ils représentes principalement par deux grands courants des arts de la saisie, l'Aikido et le Ju-jitsu. En effet, pour mémoire, rappelons que le Karate, contrairement à une idée répandue, n'est pas à proprement parler un art martial traditionnel japonais : originaire de l'île d'Okinawa (île japonaise située entre l'archipel principal Nippon et la Chine), il n'a été introduit au Japon qu'à partir du début du XX ème siècle. Toujours est-il que si l'aikidoka affronte son adversaire à distance de saisie, le ju-jitsuka pratique lui le combat au corps à corps.
Développe par les "samurai", le
Ju-jitsu (ju: souplesse, jitsu: technique) comporte une gamme étendue de techniques de projection, de clé, et d'étranglement, que ce soit pour le combat debout ou au sol. En revanche, les techniques de percussion (de mains ou de jambes) sont rares et rudimentaires mais efficaces voir kyusho ( kyuushoo ). Les projections, utilisant les principes de levier et de balancier, entraînent la chute violente de l'adversaire au sol, ce qui constitue la quasi-fin du combat. Les clés et les étranglements servent à mettre hors de combat ou à maîtriser un assaillant, avec ou sans projection préalable. Les clés sont de deux sortes, en torsion (luxation) ou en extension (rupture) de l'articulation, et s'appliquent soit aux bras (épaule, coude, poignet), soit aux jambes (genou, cheville, pied), voire au cou (vertèbres cervicales).
 Certaines clés s'exercent même sur le muscle (biceps, quadriceps), en appliquant une très forte pression sur celui-ci. Enfin, les étranglements sanguins ( il y a aussi des étranglements respiratoires qui n'ont pas les mêmes conséquences) visent à faire perdre momentanément (durant au moins trente secondes, pas plus, sinon...) connaissance à l'ennemi. Ces dernières techniques visent non pas l'étouffement de celui-ci, mais l'interruption du flux sanguin vers son cerveau. Ces étranglements n'entraînent pas la mort de la personne qui en est victime, pas plus que des séquelles, à condition d'en avoir la maîtrise sûre et en faisant très attention !!!.
Par la nature de ses techniques, le
Ju-jitsu est un art martial particulièrement intéressant pour les femmes et pour les personnes de faible constitution physique. Son efficacité repose essentiellement sur sa qualité technique, contrairement aux arts de percussion (comme le Kung-fu ou le Karate), ou la force à la fois de la personne donnant les coups et de celle les recevant sont des facteurs primordiaux.

 

Pourtant, malgré sa richesse technique et sa redoutable réputation, le Ju-jitsu traditionnel a commencé à disparaître à partir de l'ère Meiji (1868-1912), ou ère des Lumières, époque qui marque la fin du Japon féodal (donc des "samurai") et l'entrée de l'Empire du Soleil Levant dans la modernité, toujours utilisé par les "yakusa" d'où son impopularité.
Aujourd'hui donc, même au Japon, cet art demeure une rareté. Les quelques écoles en France (y compris celle de la Fédération Française de Judo, la FFJDA) qui se réclament du
Ju-jitsu sont en fait des "ju-jitsu de synthèse", mêlant des techniques venant du judo, de l'Aikido, et du Karate. En fait, le Ju-jitsu subsiste à présent à travers le monde sous des formes modernes et diverses, dont les plus populaires sont le judo, le sambo, et le jiu-jitsu brésilien, qui sont des sports de combat et non plus des arts martiaux.

 

LE JUJITSU EN COMPETITION:

https://www.youtube.com/watch?v=nMSyhSbRklM

 

 

 

 

 

 

 

Thierry Lafenetre est devenu membre 1 an
AJAM vient de remporter le trophée 50000 visites 1 an
Préparation KATA 1er dan 2016 1 an
SELF DEFENSE POUR TOUS 1 an
L'AJAM VOUS SOUHAITE UNE BONNE ANNEE SPORTIVE 1 an
MORGAN CAFE plus de 2 ans
CARREFOUR CONTACT ARREAU plus de 2 ans
LA BOUTIQUE plus de 2 ans
FORUM DES ASSOCIATIONS plus de 2 ans
COULEURS D'AURE plus de 2 ans
Léane Aspect a commenté Entraînement Self Défense plus de 2 ans
Léane Aspect est devenu membre plus de 2 ans
Entraînement Self Défense : nouvelles photos plus de 2 ans
Entraînement Self Défense plus de 2 ans
SAVEURS.NATURE ET TRADITIONS plus de 2 ans